Full Power Potentiel©

Free Access Education : http://www.mindapzz.com/MA58418

The Prosperity Factor

Livre Best-Seller The Prosperity Factor de Joe Vitale & Murielle Bocquin. Maintenant disponible sur www.muriellebocquin.com!

Après la publication de son premier livre « Lettre à ma fille Jennifer » aux Editions Edilivre, Murielle Bocquin est co-auteur du livre « The Prosperity Factor », en langue anglaise, fruit de sa collaboration avec l’auteur de best-sellers et star internationale, Joe Vitale!

The Prosperity Factor

Reconnectez-vous à l'Amour, l'Abondance et la Prospérité!

Développement personnel : être orienté solution

développement personnel_être orienté solution

En développement personnel, être orienté solution participe pleinement à votre bien-être.

Que signifie être orienté solution ? C’est cesser de se comporter en victime dès que quelque chose ne va dans le sens que vous souhaitez. C’est arrêter de faire votre « Caliméro », vous savez ce petit personnage de dessins animés qui aime à répéter : « C’est trop injuste. ». Etre orienté solution, c’est ne plus se dévaloriser ou se dénigrer quand vous faites une erreur, que vous vous trompez ou que vous êtes maladroit. Ce sont ces répliques cinglantes que vous vous adressez : « je suis nul », « je suis bête » ou « je suis une plaie ». Comme vous le savez, vous êtes fertile en la matière.

Etre orienté solution, c’est être en responsabilité afin de se recentrer le plus rapidement possible. Car le temps que vous mettez à vous recentrer, c’est-à-dire à sortir du mode victime pour passer en mode orienté solution est votre meilleur atout. Pour cela, vivez et acceptez le plus rapidement possible la situation non désirée (l’erreur, la maladresse, l’injustice….) afin d’être en capacité de passer en mode orienté solution. C’est votre responsabilité.

Dans la vie tout va dans le sens de ce que vous exprimez. Je vous laisse imaginer ce que provoque un « je suis nul » comme résultats dans votre vie, qui plus est, s’ils sont à répétition.

Avez-vous fait le rapprochement entre les résultats que vous obtenez dans votre vie et votre responsabilité ? Votre responsabilité est de faire le choix d’être en mode orienté solution le plus rapidement possible. C’est votre responsabilité une fois que vous avez prononcé « Mais je suis trop bête (ou trop nul ou trop petit ou trop gros ou trop âgé) », d’accepter la situation présente et de sortir du mode victime. Vous basculez alors en mode orienté solution et vous cherchez une solution. Bien plus efficace que se dénigrer. La vie entend les personnes qui sont orientées solution et les résultats suivent. Vos résultats !

Un exemple concret vécu cette semaine. J’ai rendez-vous à 08h30 chez un concessionnaire automobile afin de regarder un dysfonctionnement sur mon véhicule. J’ai prévu d’être au travail à 09h30 pour assurer un rendez-vous. J’ai donc calculé mon heure de départ en fonction. Mais ce matin-là, rien ne se passe comme prévu.

Je pars à l’heure dite et 300 mètres plus loin, je constate que j’ai oublié le traitement que je prends tout au long de la journée pour mes yeux récemment opérés. Ce genre d’événements m’arrive rarement et j’enclenche naturellement le mode victime : « Il faut que cela t’arrive ce matin, ne pouvais-tu pas y penser ! ». Cependant, je décide rapidement de me recentrer. Je prends le temps de retourner chez moi, gravis les deux étages, récupère le sachet en question et retourne à ma voiture. Je suis dans les temps.

Deuxième départ donc. Je décide de prendre une route inhabituelle. Je ne suis pas sûre du chemin et effectivement, je me retrouve au mauvais endroit et contrainte de faire demi-tour. Au jeu d’une route à double voie, je rentre quasiment à mon point de départ ! L’heure tourne, tic-tac, et je peste contre moi. Cependant, je me reprends, passe en responsabilité. J’accepte d’être en retard à mon rendez-vous. Me voilà donc reparti sur la bonne route et dans le bon sens.

Mais ce matin-là, la vie a décidé de me challenger. Contre toutes attentes, je rate la sortie que je dois prendre. Je sors à la sortie suivante que je ne connais pas. Je suis en terre inconnue et le mode victime refait surface. Je commence à cumuler les imprévus et les petites phrases dévalorisantes fusent dans mon cerveau. L’heure tourne, tic-tac. Je me recentre le plus rapidement possible et j’accepte de reporter mon rendez-vous chez le concessionnaire au soir si nécessaire. Au moins, je serai à l’heure à mon second rendez-vous de 09h30. Dès que je quitte le mode victime et que je passe en mode orienté solution, je cherche et trouve une solution. Je continue à conduire dans une zone industrielle inconnue, m’oriente de façon intuitive et je finis par retrouver le bon chemin. Cela ressemble à un miracle.

Après un rocambolesque parcours, je parviens avec 10 min de retard chez le concessionnaire. Pour moi, c’est énorme 10 minutes de retard. Là encore, je me recentre très rapidement et j’accepte d’être en retard à mon rendez-vous suivant, celui de 09h30. En effet, le timing est serré et ce premier retard ne fait pas mon affaire. Finalement, je m’installe sur un des fauteuils du salon d’attente en ayant comme information de patienter 30 à 45 minutes, le temps que le diagnostic tombe. L’heure tourne, tic-tac. J’accepte et je bouquine un magazine.

C’est là que la vie devient magique. 10 minutes plus tard, à 08h50, le chef d’atelier revient et m’annonce que la panne est réparée. 20 minutes plus tard à 09h10, je suis au travail avec une marge de 20 minutes sur mon prochain rendez-vous. Totalement inespéré !

Ce matin-là, rien ne s’est passé comme je le pensais et j’ai cumulé erreurs et maladresses. Je suis une parfaite candidate au mode victime. Sauf que j’ai décidé de me recentrer à chaque fois le plus rapidement possible afin de sortir du mode victime et de passer en mode orienté solution. Consciemment.

Cher(e) lecteur/trice, vous êtes le (la) SEUL(E) responsable des résultats de votre vie. Acceptez ce qui est et recentrez-vous le plus rapidement possible.  Soyez en responsabilité, quittez le mode victime et passez en mode orienté solution. Les résultats suivront, VOS résultats !

Je vous invite dès votre prochaine déconvenue, la plus petite soit-elle, à mettre en pratique l’exercice suivant :

  • mettez de la conscience sur la petite phrase qui va fuser dans votre cerveau pour vous dévaloriser,
  • pensez tout de suite à Caliméro (!) et mettez de la conscience sur votre mode victime
  • acceptez la situation qui vous arrive
  • passez au mode orienté solution, en conscience
  • constatez que vous cherchez et trouvez une solution à la place de vous plaindre ou vous dénigrer
  • mettez des mots sur votre ressenti (bien-être, soulagement,….).

, , , , , , ,

VOUS AIMEZ CE QUE VOUS LISEZ?

Saisissez votre adresse mail ci-dessous. Pour aller plus loin, vous pouvez recevoir gratuitement mon guide " 50 idées pour fluidifier votre vie dès aujourd'hui". En bonus, suivez-moi dans mon voyage de 8 mois pour changer de vie !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Translate »